LE 122: Etude synchronique des numeraux dans les langues du Senegal


LE 122: Etude synchronique des numeraux dans les langues du Senegal

Artikel-Nr.: ISBN 9783862889785
84,00
Preis inkl. MwSt., zzgl. Versand


Etude synchronique des numeraux dans les langues du Senegal
 
Dame Ndao
Université Cheikh Anta Diop de Dakar-Sénégal
 
Le nombre est un paramètre conceptuel exprimé de façon systématique et plus ou moins «simple» dans toutes les langues orales. Cette réflexion sur le nombre et la numération montre de manière synchronique que l’organisation des différents systèmes de langues étudiées ne pose véritablement pas de problèmes. L’étude révèle bien des pratiques intéressantes, mais typologiquement il n’y a pas de grandes différences avec les autres langues du monde.
 
La plupart des langues étudiées sont des langues à classes nominales qui appartiennent au groupe nord-atlantique (de la famille Niger-Congo). Ces classes jouent un rôle important dans l’organisation du système numéral en particulier des règles d’accords.
 
Le système quinaire est de loin le plus usité avec généralement le nombre cinq qui fait référence à la main.
 
Beaucoup de cas d’ambiguïtés ont été relevés. En effet, les langues présentent une imprécision (orale) d’éléments dans certaines paires de nombres complexes tels que dix mille un /onze mille. Ainsi, après analyse, nous avons proposé quelques pistes de désambuguïsation.
 
A l’exception du wolof, l’ordre des constituants dans un syntagme numéral est déterminé/déterminant. De plus, pour exprimer les grands nombres, les autres langues commencent par le nombre le plus grand contrairement au wolof.
 
Les résultats sur l’arithmétique montrent enfin que les langues utilisent des procédés internes pour concevoir des terminologies appropriées sans recours aux emprunts.
 
ISBN 9783862889785. Linguistics Edition 122. 430pp. 2019.
Auch diese Kategorien durchsuchen: New titles, Linguistics Edition (LE)