LSAL 34: Universaux versus Spécificités linguistiques dans l'acquisition du langage chez l'enfant

Artikel-Nr.: ISBN 9783895865466
112,70
Preis inkl. MwSt., zzgl. Versand


Universaux versus Spécificités linguistiques dans l'acquisition du langage chez l'enfant: le cas de la langue isangu

Daniel Franck Idiata
Université Lumière Lyon 2; Université Omar Bongo, Libreville

L'étude présentée dans cet ouvrage porte sur la description du processus d'acquisition de la langue isangu par les enfants (en tant que langue maternelle). Le isangu est une langue bantoue du nord-ouest parlée au Gabon (par le peuple des Masangu). Partant du constat que l'essentiel de la théorie en acquisition du langage par les enfants est basé sur les langues indo-européennes, cet ouvrage sur une langue "nouvelle" apporte une lumière sur un domaine très peu exploité : les langues bantoues. Cette étude, sur une langue ayant un système morphosyntaxique très riche, est une contribution intéressante dans le débat sur la place des universaux et celles des spécificités linguistiques dans l'acquisition du langage chez l'enfant. Il développe quatre aspects : les classes nominales (préfixes nominaux et morphèmes d'accord), les extensions verbales, les expressions locatives et la prise de perspective et le développement de la construction passive.

Pour chacun de ces aspects, un bilan théorique est élaboré avec beaucoup de détails et une comparaison des résultats est systématiquement faite ; cela pour montrer en quoi les données de la langue isangu contribuent plus à l'hypothèse des universaux en acquisition du langage ou à celle des spécificités linguistiques. Une réflexion sur la question de savoir au juste quel est le rôle des enfants dans l'évolution diachronique des langues est aussi menée à partir des données isangu.

ISBN 9783895865466. LINCOM Studies in African Linguistics 34. 240pp. 1998.

Diese Kategorie durchsuchen: LINCOM Studies in African Linguistics (LSAL)