LSTL 37: Morphologie à Toulouse


LSTL 37: Morphologie à Toulouse

Artikel-Nr.: ISBN 9783895865046
171,00
Preis inkl. MwSt., zzgl. Versand


Morphologie à Toulouse

Actes du colloque international de morphologie 4èmes Décembrettes

Nabil Hathout, Fabio Montermini (éds)
ERSS-CNRS

Le volume contient une sélection des communications présentées lors du colloque international de morphologie « 4èmes Décembrettes », organisé par l’ERSS (UMR 5610), et qui a eu lieu à l’Université de Toulouse – le Mirail les 1 et 2 décembre 2005. Les articles qui le constituent sont représentatifs de la variété d’approches et de préoccupations qu’on rencontre dans les études actuelles sur la morphologie linguistique. Ils le sont aussi des liens multiples que cette discipline entretient avec les autres domaines d’étude de la linguistique (phonologie, syntaxe, sémantique, etc.). Bien que le français y occupe une place importante, l’éventail des langues étudiées est toutefois large (espagnol, portugais, dialectes italo-romans, maltais, italien, serbe, grec, allemand, pour ne citer que les principales). Il témoigne de l’extrême vitalité de ce domaine de recherche. Les contributions sont réparties en trois volets principaux. La première partie comprend des articles consacrés à la morphologie flexionnelle et à l’allomorphie, en prenant en compte tant les aspects morphophonologiques (Cabré & Ohannesian ; Brandão de Carvalho & Russo ; David ; Gaglia) que l’interface avec la syntaxe (Meinschaefer ; Miličević). La deuxième partie se compose de contributions traitant de la morphologie constructionnelle ; la gamme des phénomènes étudiés est large. On y retrouve des articles consacrés à la suffixation (Dal), à la préfixation (Apothéloz ; Sgroi), ou à la composition (Namer) dans des langues spécifiques, mais aussi des articles qui proposent des comparaisons interlinguistiques sur des aspects plus généraux (Ralli ; Schwarze). La troisième partie, enfin, contient des études sur des problèmes liés à la morphologie dans une perspective cognitive (Pirrelli) et psycholinguistique, qui traitent de problèmes centraux pour ces approches comme l’acquisition (Casalis, Quémart, Colé) et la productivité (Meunier, Dal, Fradin, Hathout).

Hiatus et diphtongues croissantes dans le paradigme verbal espagnol
Teresa Cabré (Universitat Autónoma de Barcelona)
Maria Ohannesian (Universitat Autónoma de Barcelona)

Apophonie et analogie. Comment la supplétion peut-elle être productive ?
Joaquim Brandão de Carvalho (UMR 7023, CNRS & Université de Paris 8)
Michela Russo (UMR 7023, CNRS & Université de Paris 8)

Les marques de nombre sur le nom maltais
Karine David (UMR 7118 Atilf, CNRS & Université de Nancy 2)

Vowel alternation within the verbal root of Campanian: between phonology and morphology
Sascha Gaglia (Universität Konstanz)

La troncation des voyelles finales en Italien et ses conséquences pour l’interface entre phonologie, morphologie et lexique
Judith Meinschaefer (Universität Konstanz)

Co-occurrence of Serbian second position clitics: syntactic and morphonological constraints
Jasmina Miličević (French Department, Dalhousie University / OLST, Université de Montréal)

Les adverbes de manière en –ment du français : dérivation ou flexion ?
Georgette Dal (UMR 8528 STL, CNRS & Universités de Lille 3 et Lille 1)

Procès centrifuge et procès centripète : re-, des- et l’antonymie directionnelle en français
Denis Apothéloz (UMR 7118 Atilf, CNRS & Université de Nancy 2)

Qu’est-ce qu’un préfixe ?
Salvatore Claudio Sgroi (Università di Catania)

Composition néoclassique : est-on dans l’ « hétéromorphosémie » ?
Fiammetta Namer (UMR 7118 Atilf, CNRS & Université de Nancy 2)

Compound marking in a cross-linguistic approach
Angela Ralli (University of Patras)

La notion de règle morphologique et les mots complexes non construits
Christoph Schwarze (Universität Konstanz)

On the cognitive autonomy of language morphology
Vito Pirrelli (Istituto di Linguistica Computazionale, CNR Pisa / Dipartimento di Linguistica, Università di Pavia)

Activation de l’information morphologique au cours de la reconnaissance de mots chez les apprentis lecteurs et dyslexiques
Séverine Casalis (EA 1059 Ureca, Université de Lille 3)
Pauline Quémart (EA 1059 Ureca, Université de Lille 3)
Pascale Colé (UMR 5105 Laboratoire Psychologie et Neurocognition, CNRS & Université de Savoie)

Rôle de la productivité morphologique dans la reconnaissance de lexèmes complexes
Fanny Meunier (UMR 5596, CNRS & Université de Lyon 2)
Georgette Dal (UMR 8528 STL, CNRS & Universités de Lille 3 et Lille 1)
Bernard Fradin (UMR 7110 LLF, CNRS & Université de Paris 7)
Nabil Hathout (UMR 5610 ERSS, CNRS & Université de Toulouse – le Mirail)

ISBN 9783895865046 (Hardbound). LINCOM Studies in Theoretical Linguistics 37. 315pp. 2007.

Diese Kategorie durchsuchen: LINCOM Studies in Theoretical Linguistics (LSTL)