LSASL 07: Les langues Hmong-Mjen (Miáo-Yáo)


LSASL 07: Les langues Hmong-Mjen (Miáo-Yáo)

Artikel-Nr.: ISBN 9783895862113
125,60
Preis inkl. MwSt., zzgl. Versand


Les langues Hmong-Mjen (Miáo-Yáo)
Phonologie historique

Barbara Niederer
Centre de recherches linguistiques sur l'Asie Orientale, CNRS

L'épanouissement que connaît la recherche sur les langues Hmong-Mjen depuis une quinzaine d'années a enrichi sensiblement nos connaissances sur cette famille linguistique. Les informations concernant les différentes langues sont toutefois dispersées dans des documents hétérogènes, souvent difficilement accessibles, et aucune présentation d'ensemble n'a été tentée jusqu'à ce jour.

Nous nous sommes donc proposée d'entreprendre une étude comparative des langues Hmong-Mjen en considérant ces sources dans leur totalité. Un tel travail de synthèse nous a paru constituer une étape préliminaire à des recherches plus approfondies, auxquelles s'ajouteront nécessairement des enquêtes de terrain. Notre aperçu vise, en effet, à mettre en évidence les principaux problèmes encore en suspens dans le domaine de la phonologie historique Hmong-Mjen tout en révélant les lacunes dont pâtit encore notre documentation.

Après la présentation des travaux antérieurs effectués dans le domaine de la linguistique diachronique Hmong-Mjen, et la discussion de leurs résultats dans une perspective ethnohistorique, nous décrivons les systèmes phonologiques de quarante parlers Hmong-Mjen, en analysant leurs systèmes d'initiales, de rimes, de tons et, dans la mesure du possible, leur sandhi tonal.

Notre examen révèle que certaines langues attestent près de cent consonnes initiales tandis que d'autres n'en ont qu'une vingtaine, certaines langues attestent plus de cent rimes tandis que d'autres en possèdent à peine une dizaine, certaines langues ont développé plus de seize tons phonologiques tandis que d'autres n'en attestent que trois. La glottalisation et le type de phonation sont employés à une fin distinctive dans plusieurs parlers. La phonation murmurée apparaît en relation avec d'anciennes initiales sonores dans la plupart des langues Hmong. Le déclenchement du sandhi tonal, progressif dans la majorité des langues Hmong et régressif dans la majorité des langues Mjen, s'avère être fortement limité par des contraintes phonologiques et syntaxiques, aussi bien que par l'usage.

Notre description des quarante parlers Hmong-Mjen est suivie d'une partie comparative dans laquelle sont présentés les principaux types d'évolution des systèmes tonals et les tableaux de correspondances des tons, des initiales et des rimes.

ISBN 9783895862113. LINCOM Studies in Asian Linguistics 07. 340pp. 1998.

Diese Kategorie durchsuchen: LINCOM Studies in Asian Linguistics (LSASL)